Comment évaluer une société ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Il y a 2 principales méthodes pour pouvoir évaluer une société. Soit on va évaluer une société sur ce qu’elle possède, autrement dit sur la valeur de son patrimoine, soit en se basant sur ses flux de trésorerie à venir. Dans les 2 cas le choix de la méthode est fondamental car c’est ce dernier qui va conditionner une valeur et donc un prix de rachat par exemple.

L’évaluation d’une entreprise par son patrimoine s’obtient grâce à son bilan. On va calculer ses actifs nets comptables (ANC). Pour cela on va prendre l’ensemble de son actif réel auquel on va soustraire ses dettes et ses provisions. Un autre moyen d’obtenir l’ANC d’une entreprise est de faire capitaux propres – actifs fictifs. On peut aussi choisir de calculer l’ANCC : actif net comptable corrigé. Cette méthode consiste à réévaluer les postes d’actif à leur valeur marchande et non à leur valeur comptable. Dernière méthode : le goodwill. Le goodwill représente la survaleur de l’entreprise et s’ajoute à l’ANCC.

On peut aussi choisir d’évaluer une société par la méthode de marché. Cette méthode consiste à calculer le PER (Price Earning Ratio). Il se calcul en divisant le cours de bourse par le bénéfice net par action. Une autre méthode consiste à diviser le dividende anticipé de la première période par la soustraction entre la rentabilité attendu par l’investisseur et le taux de croissance perpétuel des dividendes. Si l’on se base sur cette formule il est évident que plus l’action sera faible et plus cela voudra dire que l’actionnaire attend un rendement fort. Cette méthode s’appel la formule Gordon Shapiro. Cependant, cette méthode suscite un certain nombre de critiques et notamment celle que pour appliquer cette méthode il faut supposer un taux de croissance des dividendes constant ce qui n’est pas forcément évident.

Pour en savoir plus sur le Forex et les différentes stratégies de trading à adopter, rendez-vous sur tribuforex.fr.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »